CALADU_2019

Type Campagne océanographique
Navire L'Europe
Propriétaire navire Ifremer
Dates 27/09/2019 (La Seyne-sur-Mer) - 16/10/2019 (La Seyne-sur-Mer)
Chef(s) de mission FABRI Marie-Claire ORCID

LERPAC - TOULON

Centre Ifremer Méditerranée

Zone portuaire de Bregaillon

CS20330

83507 LA SEYNE SUR MER CEDEX

+33 (0)4 94.30.48.00

DOI 10.17600/18000929
Objectif

A - Objectifs

L'objectif de cette campagne est double : (1) Appui aux Politiques Publiques pour tout ce qui concerne la DCSMM et la mesure de l'étendue de l'habitat (descripteur 6); (2) Recherche pour la partie génétique des populations.

L'objectif principal est de réaliser la cartographie haute résolution de l'ensemble des populations de coraux. La distribution actuellement connue est constituée d'observations réalisées à partir de ROV Achille de la Comex (Campagnes Medseacan et Marum, 2009), ces observations ont permis de localiser les populations en tête de canyon (Fabri et al., 2014; Fiala-Medioni et al., 2012). Cependant ces plongées ne permettent pas de cartographier l'étendue des populations (champ de caméra réduit). Pour cela une acquisition méthodique et exhaustive sur les différents sites connus est nécessaire. Cette cartographie est techniquement possible avec le H-ROV Ariane.

Le second objectif de cette campagne est de réaliser des prélèvements de coraux afin d'analyser la connectivité de cette population et celle du canyon de Cassidaigne, et celles de l'Atlantique, ceci dans le cadre du projet européen H2020-ATLAS (Arnaud-Haond et al., 2017; Becheler et al., 2017a; Becheler et al., 2017b; Dubois et al., 2016).

B- Résultats escomptés

Les résultats issus de l'analyse des vidéos permettront de produire les cartes de distribution et de densité des deux espèces de coraux, qui forment des écosystèmes vulnérables à l'habitat morcelé (Davies et al., 2017). Ces informations complèteront le manque de connaissance sur les écosystèmes profonds dont fait état la DCSMM. Ils apporteront des données et des informations pour le projet IDEM (Implementation of the MSFD in the Deep Sea Mediterranean).

Les résultats concernant la génétique des populations viendront alimenter le projet ATLAS (Projet Européen H2020 : A Trans-Atlantic assessment and deep-water ecosystem-based spatial management plan for Europe 2016-2020), qui bien qu'axé sur les écosystèmes Atlantiques inclut une partie significative d'acquisition de données pour la compréhension des liens de connectivité présents et passés (océanographiques et biologiques) avec la Méditerranée, et la façon dont ces derniers influencent les peuplements à l'échelle des deux bassins océaniques.

De plus, les deux coraux constructeurs de récifs font partie du projet eDNAbyss (appel à grand projet France Génomique) et le séquençage de leur génome est prévu au Génoscope dans ce contexte. Le séquençage de génomes nécessite une grande quantité d'ADN issu d'un seul individu (ici une seule colonie sans suspicion d'anastomose de fragments d'origines différentes). L'obtention de tissus frais qui pourront être conditionnés spécifiquement dans cet objectif sera probablement nécessaire au moins pour L. pertusa pour laquelle les échantillons en collection ne présentent pas le niveau de qualité ou de quantité suffisants.

Données archivées au Sismer

Bibliographie

Références des rapports techniques

Fabri Marie-Claire, The Participants (2019). Rapport de la campagne CALADU 2019. RST.ODE/LER-PAC/19-12. https://doi.org/10.13155/70086


Références des articles parus dans des revues ou des journaux à grand public


DEA ou MASTER 2 ayant utilisé les données de la campagne

Pierre Sanchez - Master 2 Montpellier (Bioressources aquatiques et Environnement Mediterranéen - 5 mois en 2020 (en cours)