SPMPLAC

Type Prestation commerciale
Navire Le Suroît
Propriétaire navire Ifremer
Dates 04/07/2011 - 22/07/2011
Chef(s) de mission ROEST Walter ORCID

GM-GEOSCIENCES MARINES

IFREMER Centre de Bretagne

ZI Pointe du diable

CS 10070

29280 PLOUZANE

+33(0)2 98.22.42.24

geosciences.marines@ifremer.fr

http://wwz.ifremer.fr/gm

DOI 10.17600/11020060
Objectif Aux termes de la convention internationale sur le droit de la mer de 1982, ratifiée par la France en 1996, les états côtiers ont la possibilité d'étendre les zones sous leur juridiction au-delà des limites de la zone économique exclusive (200 milles nautiques). Ces extensions vers la haute mer peuvent être revendiquées sur le plateau continental (fonds marins et sous-sol) adjacent à leurs côtes, à condition de démontrer que sont réunies un certain nombre de conditions géologiques, morphologiques et géophysiques ; les dossiers de revendication seront examinés par une commission spécialisée des Nations-Unies. En mai 2009, la France a déposé auprès du Secrétaire général de l'ONU un dossier préliminaire d'extension du plateau continental au large de Saint-Pierre-et-Miquelon. La campagne SPMPLAC est destinée à l'acquisition des données géophysiques nécessaires à la préparation d'un dossier complet de revendication d'extension du plateau continental au large de Saint-Pierre-et-Miquelon : les objectifs majeurs sont ainsi l'acquisition de données de bathymétrie multifaisceaux, de sismique (réflexion et réfraction) et de magnétisme. Le programme de rattachement est EXTRAPLAC.

Données archivées au Sismer